Nara Cladera : "Notre soutien à LAB est une évidence"

2016-12-05  

Enseignante syndiquée à SUD éducation - Solidaires et mandatée fédérale pour la Commission International de l'Union Syndicale Solidaires, Nara Cladera explique pourquoi son syndicat soutien LAB.

irudia

Pourquoi Solidaires a décidé d'apporter un soutien financier à LAB ?

Nara Cladera : Notre soutien à LAB est une évidence et cela depuis bien longtemps … D’une part il découle de notre conviction au droit inaliénable des peuples à décider d’eux-mêmes à leur autodétermination. Et d’autre part, de nos propres pratiques syndicales. Nous partageons le même type de syndicalisme, celui de la lutte des classes, celui de la construction d’un rapport de forces au quotidien dans une perspective d’arracher une autre répartition des richesses.

Un syndicalisme qui se revendique anticapitaliste, féministe, écologiste, anti-impérialiste. Un syndicalisme qui agit en tant que  force politique actrice centrale du mouvement social voulant transformer cette société si injuste et absurde.

Face aux importantes dépenses imposées à LAB, nous nous devions de prolonger nos positions antérieures par un soutien financier à notre petite échelle. C’est juste un acte de solidarité internationale.

Que pensez-vous du dernier pourvoi en cassation de la CGT contre LAB ?

N. C. : La décision de FO, CFDT, CFDT et CGT d’avoir recours au tribunal pour interdire au STC , et de la CGT pour interdire à LAB de se présenter aux élections dans les très petites entreprises avait déjà été inacceptable.

Seule la CGT  a pris la grave décision de se pourvoir en cassation contre LAB et le STC. C’est une attaque au pluralisme, une remise en cause de la démocratie, une remise en cause du droit à revendiquer l’autodétermination des peuples, un renoncement au syndicalisme de transformation sociale, une utilisation très dangereuse des "valeurs républicaines", bref c’est une insulte aux combats menés par des milliers de militants et militantes depuis des générations, y compris de la CGT.

D’ailleurs, j’ai envie de dire que  peu importe ce que la cours de cassation décidera, même si l’on sait qu’une décision défavorable pourrait mettre en difficulté quelque temps le LAB, car ce sont les salarié(e)s des TPE du Pays Basque qui décident et non pas les tribunaux….


Pourquoi LAB a toute sa place dans les élections TPE ?

N. C. : Parce que c’est un syndicat ! Et que les attaques visant à remettre en cause cela n’ont aucun fondement.

Iruzkinak egiteko aukera desgaituta dago

Vivre et se loger au Pays ! Espekulazioari ez!

Ekintza Sozialeko Komunitatea sortzeko topaketak

Lan harremanak eta negoziazio kolektiboaren esparrua Ipar Euskal Herrian

LAB NOR DA

QUI EST LAB